L'Héritière PDF/EPUB º Paperback


10 thoughts on “L'Héritière

  1. Kurukka Kurukka says:

    Si vous pensez ue la bit lit pour ados c'est nul tenez vous bien la bit lit pour adultes c'est encore pire Vampires loup garous sirènes sorcières tout y est et c'est aussi chaotiue ue je le pensais D'adulte ce livre n'a ue les grossièretés et les blagues salaces ui pullulent De plus il est très genré on parle d'intuition féminine et hétéronormatif comme la plupart des livres de son genreSans tout cela il aurait probablement gagné une étoile de plus Mais pas plus car l'intrigue est bien mince Il s'agit de retrouver la descendante d'un vampire Herfauges ui a été condamné à mort car il sème la zizanie depuis des siècles et ui doit transmettre son héritage à son ou sa descendante la plus récente On ne comprend pas trop en uoi ça consiste si ce n'est transformer l'élue en vampire Il faut attendre plus de la moitié du livre avant de voir uelue action uand Agnès n'est pas trop occupée à fantasmer sur le vampire NavarreL'écriture est assez peu riche la syntaxe approximative de même ue la grammaire sur utilisation d'un on ui fait crisser les dents en lieu d'un nous plus littéraire Voici plusieurs passages ui m'ont hérissé le poil J'ai l'intention de la baiser par tous les trous y compris certains ue je pratiuerai moi même pour l'occasion p115Alors certes ce personnage est un vampire complètement tordu aux tendances psychopathes mais j'aime mes livres un tant soit peu subtiles ue voulez vousDans le passage ui va suivre ce même personnage est enfermé en attendant sa mort et est nourri uotidiennement avec de jeunes filles blondes Voici ce u'en pense Agnès Tous les soirs Denis arrivait avec la 'souris blanche' une blondinette la plupart du temps parfois une rousse mais blond vénitien comme on dit Les brunes ne se rendent pas compte de la chance u'elles ont de compter pour des prunes parfois uant aux décolorées je ne suis pas loin de penser u'elles méritaient ce ui leur arrivait lorsu'on torture ses cheveux à ce point là on doit s'attendre au pire p147OO Okay Navarre n'avait rien d'homophobe au contraire Les garçons étaient uand même ce u'il préférait au monde à mon grand dam pourtant il avait du mal avec les folles Elles l'agaçaient p149Coucou homophobie ordinaire Lorsue l'on présente un descendant potentiel à Herfauges celui ci menace de lui arracher les couilles pour u'il ne puisse pas se reproduire tant il est moche Et cela fait sourire Navarre et Agnès ui admet ue ce genre de bravades lui donne d'abord envie de rire C'est charmantIl est établi page 158 ue les vampires doivent coucher avec les gens avec lesuels ils souhaitent maintenir une connexion télépathiue pour ue le lien ne s'estompe pas Du cul du cul toujours plus de cul inutile dans ce livrePage 183 les personnages se gaussent sur une statue dans un cimetière dont la partie génitale est particulièrement gonflée et polie par les femmes on le précise ui viennent l'astiuer D'aguichantes jeunes femmes viennent s'y asseoir Et uand je dis 's'y asseoir'Ha ha ha Je laissai tomber rapidement ceux Ndlr les ordinateurs du cabinet le sien et celui de sa secrétaire dont je constatai au passage un certain penchant pour les films à caractère pornographiue tendance bondage Je jonglai avec l'idée de jouer un tour débile à cette dernière genre lui mettre une des premières images en fond d'écran Oh pas une des pires juste une marrante Elle et son client se retrouveraient tous les deux face à une bunny rose entravée de sa poitrine opulente jusu'à ses longues oreilles tout aussi factices ue ses seins p217C'est gras c'est lourd et inutile En conclusion ce livre s'apparente bien plus à une fanfiction d'adolescente plutôt u'un roman écrit par une adulte sans même proposer une bonne histoire et des relations intéressantes ou ne serait ce u'un nouveau point de vue sur le folklore u'il propose Il n'est encensé principalement parce u'il se déroule à Paris contrairement à la majorité des romans de la fantasy urbaine Hélas celui ci manue le coche et de loin


  2. Hélène Louise Hélène Louise says:

    Encore une déception française Malgré un début prometteur j'ai décidé d'arrêter à la moitié les choses ui ne me plaisaient pas ayant pris d'assaut celles ui me plaisaientC'était pourtant bien parti pour une urban fantasy à la parisienne avec un monde bien pensé et des idées de développement intéressantes Hélas l'évolution des personnages n'a pas été à la hauteur de mes attentes J'avais l'impression d'un roman écrit par deux personnes à la fois l'une ui aurait imaginé l'intrigue et le contexte développant bien le côté français et les références historiues et l'autre une midinette nourrie de bit lit bas de gammeL'héroïne a toujours vécu confinée chez elle en compagnie de ses parents et de son frère Chaue sortie est un calvaire car elle voit des fantômes sanglants et nauséabonds et doit revivre tous les drames ayant eu lieu aux endroits où elle passe Au tout début de l'histoire sa famille meurt dans un accident de la route Elle se retrouve seule puis très vite sous l'aile d'un oncle un vieil ami de la famille un être surnaturel le notaire des autres surnaturels ui lui donne un job de bureau Jusu'ici tout va bien Mais très vite on nage dans les pulsions sexuelles de l'héroïne sa relation avec l'oncle l'amant de sa mère est ualifiée de vaguement incestueuse tout à fait gratuitement Loin d'être perturbée longtemps par son triple deuil elle s'amourache d'un vampire inaccessible louche sur tous les mâles ui croisent sa route on a le droit à ses pensées niaises en boucle L'autrice l'hyper sexualise insiste sur ses mini jupes et ses talons hauts On pourrait s'attendre à ce u'elle soit inexpérimentée en fait on apprend vite u'elle couchait volontiers avec les amis ue son frère ramenait à la maison Une situation pas très saine au sein d'une fratrie D'une manière générale l'héroïne n'a pas le ton d'une fille de 25 ans dans les années 2010 Par exemple sa référence en matière de star hyper sexy est Pamela Anderson oOBref malgré l'histoire ui semblait intéressante j'ai laissé tomber n'ayant aucun intérêt pour ce genre de narratrice Dommage Dans un style comparable et écrit par une autrice française j'ai beaucoup aimé Convoitise de Charlotte Munich ue je vous conseille chaudement


  3. Lea Saurusrex Lea Saurusrex says:

    Résultat assez décevant Je n'ai pas trouvé le roman novateur par rapport aux autres livres du même genre c'était même un peu lassant J'ai aimé voir les légendes prendre place dans notre univers avec des particularités plutôt bien trouvées mais pour le reste on reste sur du très surfait L'idée aurait pu être sympa surtout concernant les histoires de succession d'êtres surnaturels mais ça ne prend pas tellement Les personnages me semblent un peu insipides aussi alors u'ils auraient pu avoir du potentiel Bref une lecture très moyenne mais j'ai uand même enchaîné sur le deuxième en me disant ue le premier posait peut être les bases et ue le second permettrait peut être à l'autrice de se libérer Spoiler alert il est pire


  4. Nanou Nanou says:

    C'est plus 25 ue 3 Pas ue ce soit pas bien mais ça m'a pas emballé plus ue ça à la fin on a encore pas mal de uestions sans réponse Alors c'est drôle un vampire ui ressemble à Alexander Skasgard cite Audiard xD mais sans plus


  5. Nicolas Lontel Nicolas Lontel says:

    Premier premier tome d'une trilogie de bit lit avec une héroïne intéressante L'action se passe à Paris dans un proche futur avec comme êtres supernaturels des sorcières des fantômes des loups garou des vampires des immortels et plusieurs autres créatures ou entités ui ont chacune leurs particularités très souvent inspirés de ce ui est généralement admis dans la culture populaire mais avec des variations intéressantes souvent et des innovations tout aussi pertinente et originale L'intérêt dans ce récit pour moi se situe beaucoup avec l'héroïne une sorcière dont on découvre vite u'elle n'est pas nécessairement aussi puissante ue d'autres créatures et avec beaucoup de limitations physiues et magiues pour pouvoir survivre dans des cimetières à cause du trop grand nombre de fantôme elle doit absolument être complètement saoulÀ la fois un roman de formation de découverte de son héritagepouvoir partie plus fantastiue mais aussi exploration de son ses propres désirs un peu féministe ça paraît un peu forcé parfois mais si destiné à un public plus jeune et moins au courant des théories féministes des explications sont parfois nécessaires un de ces bons romans de bit lit Je continue la trilogie


  6. Nicolas Nicolas says:

    Dans ce roman on suit Agnès fille de sorcière ui se retrouve plongé dans le monde du merveilleux pour y côtoyer vampires loups garous mages et autres fées le tout autour d'une sale affaire de succession vampiriueJe suis assez déçu par ce romanJ'avais apprécié du même auteur Métaphysiue du vampire mais là la colle de la bit lit rejouée dans une version un peu plus sérieuse ne prend pas En effet Agnès a tout de la pimbêche ui se trouve plongée dans un monde trop grand pour elle et se raccroche à des personnages plus forts autour d'elle pour survivre Du coup ça en fait un personnage bien trop passif à mon goût Et ça n'est pas tant une uestion de dialogue intérieur ue véritablement de capacité à agir indépendamment ui plus est ce type de narration me donne la sale impression de comprendre avant Agnès ce ui se passe ce ui me dérange toujours uelue soit le médiaIl y a toutefois uelues moments intéressants la référence assumée à Twilight et sa consommation finale sont par exemple sympathiues Et le traitement des meutes de loups garous en tant u'agitateurs gauchistes face aux vampires de droite évidement et des plus raccords avec l'histoire des sous genres en France Malheureusement ça ne suffit pas à redresser la barue Et ce roman reste cantonné à la bluette uand il aurait pu mettre en scène bien plus de rebellion


  7. Loucy Loucy says:

    Je suis un peu déçue par ce livre Le résumé était prometteur Le contexte de l'étude de notaire pour le monde paranormal est original et me tentait beaucoup L'univers créé par l'auteur est sympa Malheureusement l'histoire ne m'a pas passionnée L'intrigue est assez simple et il ne se passe pas grand chose Je n'ai pas compris pouruoi l'auteure place son histoire en 2029 ça n'apporte rien si ce n'est rendre encore plus daté u'elles ne le sont déjà les références à Pamela Anderson et Antonio Banderas comme canons de beauté Mais le plus décevant c'est l'héroïne Son don est un handicap au lieu d'être un atout Du coup elle est très passive et dépendante des autres personnages Je n'ai pas non plus adhéré à sa personnalité Il n'y a pas encore vraiment de romance dans ce premier tome Sans doute dans les suivants


  8. Lianne Pheno Lianne Pheno says:

    Chroniue tirée de mon Blog En voila un livre sympathiue Le début est un peu bizarre vu u'on est plongé directement dans l'action sans rien en comprendre avec un personnage principal bourré ui entre par effraction dans un cimeterre Je me demandais ou j'avais mis les pieds Mais la situation est vite expliuée et l'humour fait vraiment bien son travailJ'ai tout de suite été séduite par cet univers ui est un gros mélange de tout ce u'on peut imaginer en urban fantasy Des créatures variées sont présentes et on retrouve un coté tout à fait classiue les vampires sont du coté de la haute société alors ue les loups garous se plaisent dans les bas fond et la violence Néanmoins le bestiaire est vraiment varié et les différentes types d'organisations sont bien trouvéesL'histoire de passe à Paris et dans le futur ce ui fait ue régulièrement l'auteur nous expliue des faits ui se sont passé à tel ou tel endroit dans le passé je pense ue ça doit être plus maruant pour uelu'un ui connait la ville mais j'ai beaucoup aimé ces petites anecdotes et le livre en regorge J'ai appris après ue l'auteur avait déjà écrit un autre livre sur Navarre et j'ai maintenant vraiment envie de lui donner sa chance parce ue c'est un personnage ui m'a vraiment intéresse Et même si sa vie nous a été vaguement résumée suffisamment pour ne pas avoir à lire ce livre pour comprendre je suis vraiment curieuse de savoir ce ui c'est passé C'est un personnage vraiment maruant il a un humour et une bonne humeur impressionnante je pourrais même dire ue malgré le fait u'il ne soit pas central dans l'histoire il m'a presue plus intéressé ue l'héroïne au niveau caractèreAgnès de son coté découvre la vie Du fait de son don elle a été vraiment mise à l'écart du monde durant toute sa vie elle ne connait donc pas grand chose en dehors de la théorie J'ai beaucoup aimé ces passages la la voir s'épanouir dans son boulot C'est un personnage très réaliste au final elle fait vrai et son évolution nous fait découvrir son caractère au fur et à mesure et elle en a finalement plus ue le début nous laissait présager C'est une intello ui en a aussi plein la tête j'ai bien aimé le fait u'elle soit si savante Les autres personnages sont tous bien campés et au final on a une belle brochette de bons personnages J'aime bien tout le mystère autours de l'oncle Geraud l'éclatante personnalité de la sirène Zalia et aussi le cynisme de Herfauges ce personne u'on a vraiment du mal à comprendre je me demande toujours de uel coté il est et ce u'il va devenir dans le futurUn autre point ue j'ai adoré dans ce livre c'est u'il n'y a pas vraiment de bon coté ou de mauvais et si ils doivent exécuter uelu'un pour respecter les règles et bin ça ne pose de problème à personne même pas à Agnès ce ui m'a surprise sur le coup Le coté sexydécadant est aussi important bien ue ça ne soit pas une romance à proprement parler il y a une atmosphère très présente et l'héroïne ne retient pas trop ses pensée sur le sujet Au final j'ai vraiment aimé ce tome les personnages sont très intéressants et variés et ils évoluent bien durant le roman On est dans une ambiance vraiment particulière pleine d'humour ce ui est une bonne chose dans la masse des livres du genre ui sortent je recommande ce livre à tout les amateurs de fantasy ui veulent changer un peu 1720


  9. Alyssa Alyssa says:

    Ça fait genre une semaine ue j'essaie de me motiver à écrire uelue chose sur ce livre mais j'ai vraiment du mal J'en profite ue je suis dans le metro avec un espace vital très réduit aka j'ai absolument pas la place pour sortir un livre pour taper ça Très franchement je ne sais même pas plus uoi en dire 😶J'avais pris ce livre sur recommendation d'une libraire ue j'ai laissée en roue libre en mode je cherche juste du sang neuf u'est ce ue vous avez à me proposer en auteur français ? Je précise ue c'était dans une librairie spécialisée fantasyfantastiue et science fiction Et donc voilà parmi les multiples choix proposés cette petite fantasy urbaine a attiré mon attention Bon soyons honnête dans l'idée pour moi c'était un peu la dernière fantasy urbaine ue j'ai lu c'était les Soeurs Carmines d'Ariel Holzl ue j'ai surkiffé donc ça me semble un bon planRésultat des courses je n'ai pas vraiment aimé voire uasi pas en fait À l'origine je me disais ue même si l'histoire me plaisait moyen le côté drôle devrait pouvoir sauver les meubles non ?Dommage L'humour et le style de cet auteur ne sont pas pour moi visiblement Au début il y a uelues passages ui m'ont fait doucement sourire mais j'en ai vite plus eu ras le cul u'autre chose Un peu comme La Meute le truc du voyageur temporel j'sais plus uoi là je rajoute le lien uand je passe sur PC haha je trouvais vraiment plus le nom du futur donc en fait Le genre d'humour ue j'associe aux années lycée au mieux uoiTentons de nous raccrocher à uelue chose niveau histoire dans ce cas ? Là encore à l'origine je m'étais dit c'est intéressant peut être ? 'fin y'a uelue chose ui me donne envie de connaître la suite disons Et puis ensuite c'est un peu parti en couilles pardonnez moi l'expression mais je ne vois pas de meilleure description Si on retire les sautes de chaleur de notre protagoniste très franchement il doit rester environ la moitié des pages Et encoreEnfin le dernier point ui m'a particulièrement dérangée c'est cette héroïne ui se présente à la base comme un personnage féministe en avance sur son temps ? ben au final je lui ai plus souvent plutôt trouvé des idées problématiues ue féministes donc j'ai été assez déçue sur ce coup làEt puis les persos féminins parlons en justement Si on met de côté la pâture aux vampires la cruche de service encore ue view spoileroui bon elle l'est pas tant ue ça mais en joue seulement 'fin le truc u'on voit venir à 3 km à la ronde uoi hide spoiler


  10. Anyone & Nobody Anyone & Nobody says:

    Je n'avais jamais lu de romans ou de nouvelle de l'auteure avant cette histoire et uelue part je m'en veux d'avoir toujours un peu de mal à me diriger vers des jeunes auteurs francophones leur préférant bien souvent les anglophones parceu'il est clair ue je loupe de belles découvertes J'ai vraiment vraiment beaucoup aimé me retrouver dans un univers Urban Fantasy ui se passe dans le Paris contemporain et pourtant je n'aurais pas miser un sou là dessus Parceue plus ue le fait ue ce soit des auteurs francophones ui racontent une histoire c'est davantage le fait ue leurs récits se passent en France ui m'ennuyait non pas ue je n'aime pas mon pays mais plus parceue je préférais découvrir d'autres lieues dans lesuels je n'avais pas la possibilité de me rendre moi même si l'envie m'en prenais C'est idiot je le sais de privilégier des auteurs par rapport à l'endroit où se déroule leurs romans mais bon ue voulez vous Le plus important reste ue j'ai dépassé mes appréhensions et je ne suis pas peu fière et soulagée d'être tombé sur une auteure talentueuse ui m'a conté un Paris fascinant habité de personnages ui le sont tout autant Je n'ai pas pu lacher ma lecture une fois commencée tellement j'avais toujours envie d'en apprendre plus bien ue rétrospectivement l'intrigue de ce premier tome ne soit pas extraordinaire non plus en comparaison d'autres ue j'ai eu l'occasion de lire dans le même genre littéraire Mais l'intrigue d'après moi sert avant tout de soutien pour introduire et présenter de nombreux personnages de façon subtile et cohérente de poser les piliers d'un univers fantastiue complexe L'auteure ne se contentant pas d'écrire untel est un vampire et voilà ce u'il fait tel autre est sorcière et voilà ce u'elle fait ou pas ce ui serait très simpliste mais pas inédit dans ce genre surtout dans un premier tome Non tous les non humains suivant le clan auuel ils appartiennent ont une histoire bien à eux des obligations politiues et territoriales bien précises des antécédents historiues extrêmement intéressants ui peuvent remonter très loin dans le temps puisue l'histoire se passe sur le Vieux Continent où l'Histoire justement a et est d'une grande et j'oserai même dire inépuisable richesse Ce premier opus même si j'aurais aimé u'il dure encore uelues centaines de pages bien entendu rempli son job merveilleusement bien et me laisse envieuse d'en avoir et savoir encore davantage En résumé c'est un des meilleurs premiers tomes ue j'ai lu en UF et une série ui si elle se poursuit sur le même mode sera sans aucun doute une des mes favorites Inutile de préciser ue j'ai grande hâte de lire la suite mais comme vous le voyez je le dis tout de même


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


L'Héritière [Reading] ➽ L'Héritière By Jeanne-A Debats – Buyprobolan50.co.uk Je m'appelle Agnès Cleyre et je suis orpheline De ma mère sorcière j’ai hérité du don de voir les fantômes Plutôt une malédiction ui m’a obligée à vivre recluse à l’abri de la violenc Je m'appelle Agnès Cleyre et je suis orpheline De ma mère sorcière j’ai hérité du don de voir les fantômes Plutôt une malédiction ui m’a obligée à vivre recluse à l’abri de la violence des sentiments des morts Mais depuis le jour où mon oncle notaire m’a prise sous son aile ma vie a changé Contrairement aux apparences le uotidien de l’étude u’il dirige n’est pas de tout repos vampires loups garous sirènes À croire ue tout l’AlterMonde a une succession à gérer Moi ui voulais de l’action je ne suis pas déçue Et le beau Navarre n'y est peut être pas étranger.

  • Paperback
  • 369 pages
  • L'Héritière
  • Jeanne-A Debats
  • French
  • 11 March 2014
  • 9782917689752

About the Author: Jeanne-A Debats

Jeanne A Debats est née en Auitaine Elle y est retournée récemment après trente cin ans en région parisienne u’elle n’est jamais arrivée à uitter réellement pour autant La preuve Elle vient de revenir à Paris Elle y élève ses enfants ses chats et ses chiens à moins ue ce ne soit le contraire Écrivain par nécessité professeur par vocation elle enseigne le latin et le français Jean.